Reprise différée au CEA


La direction du CEA a décidé de différer la reprise au CEA après le 20 mai, donc le 25 mai.
Contrairement à certains bruits, la direction générale est la seule responsable de ce décalage, car le plan de reprise d’activité qu’elle doit présenter n’était prêt pour la date du 11 mai.

Lors de cette reprise, la direction précise que :

  • le télétravail reste la priorité
  • qu’environ 1 salarié sur 5 reprendra la première semaine, les salariés prioritaires pour cette reprise seront désignés par leur hiérarchie

La CGT a demandé que les équipements de prévention contre les risques dus au virus soient disponibles en quantité suffisante pour les salariés.

Les Services de Santé au Travail des centres CEA enverront un message à chaque salarié afin que les salariés qui le souhaitent signalent s’ils sont des personnes à risque vis-à-vis de la pandémie.

Par ailleurs, la campagne d’avancement n’a pas pu avoir lieu du fait du confinement, elle aura lieu plus tard (la date n’est pas encore définie), il est à noter que les avancements seront rétro-actifs au 1er juillet.

Les dispositions pratiques de la reprise sont différentes selon les centres CEA voici les informations dont on dispose pour les centres de Cadarache, Cesta, DIF, Gramat, Grenoble, Le Ripault, Marcoule, Paris-Saclay, Valduc.





Centre de Cadarache :

Les élus CGT du CSE ont donné leur avis détaillé sur conditions de reprise qui leur ont été exposées par la direction lors de la réunion du 15 mai.





Centre du Cesta :

La reprise au CEA Cesta aura lieu progressivement à partir du 25 mai.

Les salariés concernés par la reprise doivent être contactés par leur hiérarchie qui leur précisera leur jour de retour.

En cas de désaccord avec votre hiérarchie sur l’organisation de votre travail lors de cettre reprise, n’hésitez pas à contacter la CGT.





Centre DIF :

Les salariés de la DIF liront cet info-mail lorsqu’ils seront tous repassés au moins une fois sur le centre.
Compte-tenu du plan de reprise de l’activité sur le DIF, sur six semaines, vous pourrez donc tous lire ces lignes à l’horizon de début juillet 2020…
Ainsi vont les accords de Dialogue Social du CEA et leurs applications très restrictives, en particulier à la DAM où le présent info-mail de la CGT du CEA est diffusé sur notre réseau d’entreprise non connecté à internet, le réseau C.
Mais comme il n’est jamais trop tard pour bien faire, la CGT de la DIF vous invite à vous inscrire au CoGiTons qui est une boucle d’information par mail mise en œuvre depuis le début du confinement.

Inscription par envoi d’un mail à l’adresse :





Centre de Gramat :

Le projet de reprise au CEA Gramat a été voté favorablement à l’unanimité, par les représentants du personnel du CSE. Plusieurs réserves ont émises etla direction s’est engagée à les prendre en compte :

  • Ce projet doit pouvoir être modifié si une anomalie de fonctionnement est constatée et ce en concertation avec le CCSCT et le CSE.
  • Il faudra aussi bien préciser aux salariés lors de leur première venue sur le centre que les façons de travailler vont être fortement impactées, que les délais de réalisations des tâches vont être rallongées et les rassurer sur le fait qu’ils ne leur sera pas tenu rigueur si les délais sont dépassés.

A noter que la pratique de sports est autorisée (à moins de 10 personnes) à l’extérieur du centre, à la pose de midi mais douches interdites sur le centre.

En cas de besoin, n’hésitez pas à contacter la CGT.





Centre de Grenoble :

Beaucoup de salarié.es CEA mais aussi du CNRS ou de l’UGA nous remontent que la reprise a été repoussée au 25 mai à cause des syndicats ! Quel pouvoir !

Ne soyez pas dupes, notre rôle n’est que consultatif, le direction, seule, a le pouvoir de décision.
Deux raisons à ce report :
 • Il y a une obligation légale de consultation des CSE des centres CEA et du comité national pour la reprise en présentiel. Cette consultation comporte des délais légaux d’information préalable des élus et les deux semaines de congés imposés d’avril n’ont pas permis au CEA de tout anticiper pour une reprise effective le 11 mai.
 • Notre administrateur Général a voulu être très prudent sur un retour des salarié.es en présentiel. Le maintien du télétravail, autant que faire se peut, et une reprise progressive permettant de prendre toutes les mesures sanitaires pour la santé des salarié.es, ont motivé sa décision pour le choix de la date de reprise.

LIRE LA SUITE DE L’INFO MAIL GRENOBLE





Centre du Ripault :

La reprise au CEA Le Ripault aura lieu progressivement à partir du 25 mai.

Les salariés concernés par la reprise doivent être contactés par leur hiérarchie qui leur précisera leur jour de retour.

En cas de désaccord avec votre hiérarchie sur l’organisation de votre travail lors de cettre reprise, n’hésitez pas à contacter la CGT.





Centre de Marcoule :

Depuis le début de la crise sanitaire, le mot d’ordre de notre organisation syndicale est le suivant : La Santé c’est la priorité, pas de protection, pas de travail.
Avec les revendications suivantes :
 • la favorisation et le maintien du télétravail,
 • des tests (du virus et de l’immunité) généralisés,
 • des effectifs présents sur site limités permettant de maintenir partout plus d’un mètre de distance entre les salariés (bureau, labos, transports,
cantine…),
 • des masques renouvelés toutes les 4 h,
 • du savon et du gel hydroalcoolique,

LIRE LA SUITE DE L’INFO MAIL MARCOULE

Pour tout besoin, n’hésitez pas à contacter la CGT.





Centre de Paris-Saclay :

Les militants CGT du CEA Paris Saclay ont contribué :

  • à informer les salariés au plus vite des décisions impactant leur travail
  • à améliorer par leur propositions les mesures de prévention des risques face à la pandémie
  • à avertir la direction sur l’utilisation au CEA, notamment à Fontenay-aux-Roses, de masques périmés depuis plus de 10 ans qui ne remplissaient plus leur fonction
  • à obtenir des moyens supplémentaires pour le télétravail

Vous pouvez compter sur eux en les contactant la CGT CEA Paris-Saclay si besoin.

Pour plus de précisions, voici :





Centre de Valduc :

La reprise au CEA Valduc aura lieu progressivement à partir du 25 mai.

Les salariés concernés par la reprise doivent être contactés par leur hiérarchie qui leur précisera leur jour de retour.

En cas de désaccord avec votre hiérarchie sur l’organisation de votre travail lors de cette reprise, n’hésitez pas à contacter la CGT.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *