Comment faire grève au CEA ?


La grève est un arrêt de travail collectif, au CEA il est nécessaire qu’il y ait un préavis de grève déposé, comme ce préavis intersyndical pour le 13 janvier 2022 (cf.ci-dessous), qui se base sur le cahier revendicatif intersyndical mis à jour.

Pour cette mobilisation du 13 janvier 2022, nous vous précisons :

Comment faire grève sur un site CEA ?

Indiquez par mail à votre responsable hiérarchique votre temps de grève, par exemple une heure. Pendant ce temps de grève vous n’êtes plus sous l’autorité du CEA et vous avez bien sûr le droit de rester sur le site. C’est le moment idéal pour aller à une assemblée générale pour discuter avec les autres salariés grévistes.

Comment faire grève en télétravail ?

Indiquez par mail à votre responsable hiérarchique votre temps de grève, par exemple une heure. Pendant ce temps vous n’êtes plus sous l’autorité du CEA, c’est le moment d’appeler les autres grévistes que vous connaissez ou de regarder cette page pour savoir s’il y a des initiatives particulières pour les télétravailleurs de votre site, des visios sont parfois prévues.

Cas particulier des salariés maintenus en poste

La direction du CEA exige des certains agents qu’ils restent à leur poste pour des raisons de sécurité. C’est notamment le cas dans les services FLS et SPR. C’est donc une atteinte au droit de grève qui n’est possible que si elle est motivée et proportionnelle au but du maintien en poste. Le salarié maintenu peut malgré tout se déclarer gréviste. Comme il est maintenu en poste il n’y a pas de retenu sur salaire, même s’il est gréviste.

Pendant le temps où le salarié est maintenu en poste pour des raisons de sécurité, il n’est pas sensé travailler pour autre chose que les raisons de sécurité que le CEA a données pour justifier ce maintien en poste. Les limites possibles des tâches de sécurité qui justifient ce maintien ne sont pas écrites dans des textes juridiques. Nous conseillons aux salariés grévistes concernés de se concerter tous ensemble dans leur unité pour décider ce qui leur semble faire partie des tâches de sécurité essentielles et ce qui n’en fait pas partie.

Détails de la grève au CEA :

Au CEA la grève doit se faire dans le cadre d’un préavis déposé par au moins une organisation syndicale représentative (articles L2512-1 et suivants du code du travail). Ce préavis doit indiquer une période avec un début et une fin ou une durée illimitée. À l’intérieur de cette durée, chaque salarié décide de sa durée de grève, ce qui conduit à une retenue sur salaire, correspondant à peu près à une heure de salaire si la durée de grève choisie est de moins d’une heure, à 4h si c’est moins d’une demi journée et à 8h pour une journée entière (pour plus de précisions, voir l’article L2512-5 et la loi 82-889 du 19 octobre 1982).

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *