Un an après, toujours pas de solution pour la FLS


L’année dernière, les agents de la Formation Locales de Sécurité (FLS) faisaient grève pour obtenir des statuts adaptés à leur métier et augmenter leurs effectifs, puisque leurs missions augmentent. Les travailleurs des centres CEA se sont montrés largement solidaires de ce mouvement en signant une pétition de soutien. Un an après, aucune solution n’est mise en place, seulement des réunions de groupe de travail qui n’ont toujours pas abouti à des décisions.

Les agents FLS sont donc maintenant décidés à se faire entendre, puisque, apparemment, la direction du CEA ne les prend pas au sérieux. Ce matin aux portes du CEA Saclay les salariés ont  été à nouveau massivement solidaires du mouvement en signant une nouvelle pétition de soutien !

Au même moment les salariés FLS du site de Marcoule distribuaient ce tract.

LIRE LA SUITE … 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *