Retraites complémentaires :prolongation jusqu'en 2010


Les négociations AGIRC ARRCO du début d’année ont abouti à une prolongation de l’accord de 2003, pour 21 mois seulement …

La CGT a décidé de ne pas signer cet accord, car l’idée est la remise en cause progressive des retraites complémentaires.

En effet le prolongement de l’accord est deux fois plus court que la durée habituelle des accords. De plus les solutions de financement de ces régimes de retraites ne sont toujours pas mises en place et par conséquent on laisse la situation financière se dégrader petit à petit.

Voici le communiqué de la CGT

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *