OSIRIS : déjà une pénurie d'isotope à usage médical ?


Lors du mouvement contre la fermeture
d’Osiris, la CGT avait mis en garde les
autorités de tutelle sur les risques d’une
pénurie d’isotopes à usage médical. Avant
même la fermeture du réacteur Osiris et
due à une panne du réacteur Hollandais
HFR, une pénurie de marqueurs à usage
médical s’est produit en Europe. Afin de
palier à cette pénurie, le réacteur OSIRIS
a dû produire 57 cibles au lieu de 36 cibles
pour la première période sachant que :
1 cible = 4000 examens. Et la deuxième
campagne 78 cibles au lieu de 75 cibles.
Alors que ces techniques ne cessent de se
développer, que se passera-t-il une fois que
le réacteur Osiris sera fermé ?

Pour voir les autres points du CR des DP cliquez ici.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *