9 octobre 2012 : en grève pour l'industrie et l'emploi


Des mesures immédiates

Les salariés attendent des réponses à
leurs exigences pour une amélioration
immédiate des conditions de vie et
de travail. Oui dès maintenant, il
faut des mesures immédiates pour
répondre à l’urgence de la situation:

 Porter le SMIC a 1700 euros brut/mois
comme base des grilles de salaires.

 Augmenter les salaires, les points d’indice
dans la Fonction Publique, les pensions et les
minima sociaux.

 Stopper les plans de suppression d’emplois
et contraindre les entreprises à
des alternatives aux licenciements.

 Contrôler les aides publiques aux entreprises.
(170 milliards d’euros versés en 2010).

 Développer les politiques
publiques et les moyens des
services publics.

 Réformer la fiscalité en
profondeur, créer de nouvelles
tranches d‘impôts pour les hauts revenus.

 Créer un pôle financier public et établir
un mécanisme de crédits à taux réduits pour
l’investissement productif.

 Taxer les mouvements spéculatifs
capitaux et éradiquer les paradis fiscaux.

Pas d’industrie sans recherche.

Manifestation

Paris 13 h 30

Place d’Italie

Départ en car 12 h 45 porte 306

Inscription
Tél : 2-48.33 (CGT)
Tél : 2-56.53 (secrétariat intersyndical)
http://www-cgt.cea.fr
http://www.saclay.cgtcea.org

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *